Vous êtes ici :  Accueil /Actualités

Visite Pastorale de Monseigneur Caminade

Auteur : NB et CL

Ce mercredi 14 novembre vers 15 h 30, sous un soleil radieux, Monseigneur Laurent Caminade, accompagné du Père David Réveillac, était accueilli à Labaillie (commune de Concorès) chez Sylvain et Magali Artus-Garric auxquels s'étaient joint la plupart des voisins du Mas Del Pech.

Sylvain avait préparé un schéma détaillé pour expliquer très clairement son activité devant un auditoire attentif. Sur cette colline, dans un paysage superbe, il élève 60 vaches limousines qui évoluent plus de 6 mois par an dans les prairies alentour ; à cette saison elles sont abritées et c'est soigneusement alignées les unes à côté des autres qu'elles ont écouté avec attention leur patron présenter à ses visiteurs l'exploitation sur laquelle il a pris la relève de son père qui avait lui même succéder à son propre père : une véritable entreprise familiale !

 Pendant de nombreuses années, la production laitière fut priviligiée, mais l'évolution du marché du lait et des règlementations ainsi que la charge de travail ont conduit Sylvain à s'orienter vers l'élevage bovin, production de viande, de bêtes à engraisser et élevage de veaux sous la mère, avec des critères de qualité très exigeants quant à l'alimentation, la reproduction, la surveillance sanitaire.

Deux fois par an, en mai et septembre-octobre, une trentaine de veaux voient le jour en plein air et gambadent allègrement près de leurs mères ; une partie d'entre eux est destinée au renouvellement du cheptel, les autres sont commercialisés pour l'élevage ou pour la viande.

Avec des voisins de Peyrilles et de Montamel, une organisation ambitieuse a été mise sur pied pour améliorer la commercialisation des productions de vaches, veaux et ovins avec la création d'installations communes de découpe et de conditionnement. Chaque éleveur peut ainsi effectuer la vente directe d'une partie de sa production et alimenter des circuits couts sous le nom "La Ferme des Bourians".

Des cultures de fourrage et des céréales, aux soins à porter aux animaux ( l'eau et la nourriture n'arrivent pas spontanément jusqu'aux troupeaux !), de l'entretien des machines et des bâtiments à la gestion attentive de l'entreprise, le travail ne manque pas ! Et les parents, jeunes retraités, prêtent la main volontiers si nécessaire tandis que Magali travaille à Gourdon dans une société d'assurances. Le jeune Eddy, scolarisé à Concorès, et inscrit au caté à Gourdon, n'a pas encore choisi son futur métier, mais il avait lui aussi préparé la visite en dessinant sa maison et celle des bêtes.

 Les deux prêtres se sont montrés vivement intéressé : ils ont fait le tour complet de l'exploitation et ont observé tous les âges des animaux ; ils ont posé de nombreuses questions, le Père David faisant la comparaison avec ce qu'il connait bien : l'élevage ovin du côté de Livernon. Tous deux ont admiré le paysage particulièrement magnifique : le soleil d'automne caressant les feuillages multicolores des bois et soulignant le vert cru de l'herbe des prairies qui semble enfin repousser avec vigueur.

Dans la famille Artus-Garric, l'accueil n'est pas un vain mot et les trois générations s'étaient donné la main pour offrir un délicieux goûter …. qui se serait bien prolongé si notre évêque avait eu un emploi du temps moins serré.


Site officiel de la Mairie de Concorès, fonctionnant avec TYPO3 et généré par UTOPIA développé par In Cité Solution pour le Centre de Gestion du Lot dans le cadre du PRAI, financé par l'Union Européenne et la Région Midi-Pyrénées. Retrouvez d'autres communes du Lot sur Info46.